L’IRM n’est pas indiquée dans un bilan de routine des fibromes utérins.

– Elle peut être indiquée pour :

. cartographie exacte des fibromes (taille et nombre) avant une intervention chirurgicale,

. avant une embolisation sélective des artères utérines,

. en cas de suspicion de sarcome utérin.
 

– Diagnostic positif :

. Forme classique : hyposignal T2, isosignal T1,

. Myome remanié œdémateux : hypersignal T2.
 

– Diagnostic différentiel : léiomyosarcome, adénomyome, masses annexielles.

– Diagnostic des lésions associées : adénomyose, endométriose.

– Pendant la grossesse : localisation des myomes prævia, nécrobiose.

– Limites : disponibilité et coût.

Laisser un commentaire