L’ovulation, terme du processus de maturation folliculaire, est la mise en liberté de l’ovule dès lors séparé de l’ovaire.

Elle se produit une seule fois au cours de chaque cycle menstruel normal entre la puberté et la ménopause.

 

L’ovulation survient 10 à 12 h après le pic de LH, soit 24 à 36 h après le pic d’E2 (le 14ème jour d’un cycle de 28 jours).

La rupture s’effectue au niveau d’une zone mince du pôle externe du follicule appelée stigma, sous l’influence de phénomènes non encore élucidés :

– mécaniques : augmentation de la tension du liquide intracavitaire,

– vasculaires : les Prostaglandines E et F pourraient jouer un rôle important,

– enzymatiques : plasmine et collagénase,

– nerveux : innervation intra-ovarienne.

 

L’ovocyte, entouré de sa couronne radiée est expulsé dans le péritoine avec le liquide folliculaire. Il est alors recueilli par les franges du pavillon tubaire.

Laisser un commentaire