Les adénofibromes du sein sont des tumeurs facilement visibles par échographie.

L’échographie est l’examen d’imagerie de référence pour le diagnostic d’un adénofibrome du sein.

Qu’ils soient palpables ou non, identifiables ou non sur les radiographies, l’échographie est l’investigation de choix et de référence pour les visualiser, les dénombrer, les localiser, les mesurer et les surveiller (en cas d’abstention thérapeutique).

L’adénofibrome se traduit par une image hypoéchogène, homogène, ovalaire, à contours nets (ou avec un très minime flou) et réguliers, non déformables, souvent bilobés, dont le grand axe est horizontal, parallèle à la peau.

Il existe fréquemment un renforcement postérieur qui traduit une haute cellularité.

A l’inverse, quand il présente une composante fibreuse ou calcique, il existe une atténuation postérieure.

Nb : Si l’image est moins typique (hypoéchogène plus ou moins homogène, contours irréguliers, atténuation postérieure) : la microbiopsie échoguidée est là encore indispensable.

Noter cette page

Laisser un commentaire