Cœlioscopie pour suspicion de GEU (ou kyste folliculaire rompu) : hémopéritoine.

Une fois le diagnostic de GEU tubaire ampullaire fait : décision de chirurgie percoelioscopique +++ ou bien par laparotomie.

1. Chirurgie per-coelioscopique : Cf chapitre spécial

2. Chirurgie par laparotomie :

– mini-incision de Pfannenstiel,

– mise en place du petit écarteur de Gosset, et d’un champ abdominal,

– traction de la trompe siège de GEU vers l’extérieur, l’aide la tient bien avec ses 2 mains (GEU non rompue) : on décide de pratiquer une “césarienne” tubaire.

– toilette abdominale au sérum salé chaud,

– drain de Redon,

– fermeture de la paroi plan par plan.

  • Grossesse extra-utérine (GEU)
Noter cette page

Laisser un commentaire