URL has been copied successfully!

1. Introduction :

1) Définition de la vitamine B12 :

La vitamine B12, également connue sous le nom de cobalamine, est une vitamine hydrosoluble appartenant à la famille des vitamines B. Elle est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme et joue un rôle important dans de nombreuses fonctions biologiques, notamment la production de globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et la synthèse de l’ADN.

La vitamine B12 ne peut être produite par notre corps et doit donc être apportée par l’alimentation ou par des suppléments alimentaires.

Elle est présente dans les aliments d’origine animale, tels que la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers.

Une carence en vitamine B12 peut entraîner une anémie, des troubles neurologiques, une fatigue chronique et d’autres problèmes de santé.

Il est donc important de maintenir un apport adéquat en vitamine B12 pour maintenir une bonne santé.

2) Importance de la vitamine B12 pour la santé :

La vitamine B12 est essentielle pour la santé humaine car elle joue un rôle crucial dans de nombreuses fonctions du corps. Voici quelques-uns des avantages de la vitamine B12 pour la santé :

  1. Formation des globules rouges : la vitamine B12 est essentielle pour la production des globules rouges dans le sang, qui sont responsables du transport de l’oxygène dans le corps.

  2. Fonctionnement du système nerveux : la vitamine B12 est importante pour le maintien de la gaine de myéline qui protège les nerfs et permet une bonne communication nerveuse.

  3. Métabolisme des acides aminés : la vitamine B12 est nécessaire pour le métabolisme de certains acides aminés, notamment la méthionine, qui est importante pour la synthèse des protéines.

  4. Fonctionnement du cerveau : la vitamine B12 est également importante pour le fonctionnement du cerveau et peut aider à prévenir les troubles cognitifs tels que la démence et la maladie d’Alzheimer.

  5. Soutien du système immunitaire : la vitamine B12 joue un rôle clé dans le soutien du système immunitaire et peut aider à prévenir les maladies infectieuses.

En général, la vitamine B12 est importante pour la croissance et le développement normaux, ainsi que pour le maintien de la santé et du bien-être tout au long de la vie.

2. Fonctions de la vitamine B12 :

1) Effets de la vitamine B12 sur la santé cardiovasculaire :

La vitamine B12 joue un rôle important dans la santé cardiovasculaire. Elle agit en régulant les niveaux d’homocystéine, un acide aminé qui, lorsqu’il est présent en quantités élevées, peut causer des dommages aux parois des vaisseaux sanguins et favoriser la formation de caillots sanguins.

La vitamine B12 aide également à réduire les niveaux de LDL (mauvais cholestérol) et à augmenter les niveaux de HDL (bon cholestérol), ce qui réduit le risque de maladies cardiaques. De plus, des études ont montré que la vitamine B12 peut améliorer la fonction endothéliale, qui est importante pour la santé des vaisseaux sanguins.

Enfin, la vitamine B12 joue également un rôle dans la régulation de la pression artérielle. Des niveaux insuffisants de vitamine B12 ont été associés à une augmentation de la tension artérielle, ce qui peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

2) Rôle de la vitamine B12 dans le développement du système nerveux et la fonction cognitive :

Le rôle de la vitamine B12 dans le développement du système nerveux et la fonction cognitive est crucial. La vitamine B12 joue un rôle important dans la synthèse de la gaine de myéline, qui entoure les nerfs et facilite la transmission des impulsions nerveuses. Une carence en vitamine B12 peut donc entraîner des dommages aux nerfs et une altération de la fonction nerveuse.

De plus, la vitamine B12 est essentielle à la production de neurotransmetteurs tels que la dopamine et la noradrénaline, qui sont impliqués dans la régulation de l’humeur, de la motivation et de la concentration. Une carence en vitamine B12 peut donc avoir des effets négatifs sur la fonction cognitive, y compris la mémoire, la concentration et la capacité à résoudre des problèmes.

Des études ont également suggéré que la carence en vitamine B12 peut être un facteur de risque pour le développement de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence.

Il est important de noter que la supplémentation en vitamine B12 ne peut pas inverser les dommages nerveux déjà causés par une carence prolongée. Il est donc essentiel de diagnostiquer et de traiter rapidement toute carence en vitamine B12 pour minimiser les dommages potentiels au système nerveux et à la fonction cognitive.

3) Implications pour la santé mentale :

La vitamine B12 joue également un rôle important dans la santé mentale et émotionnelle.

Les carences en vitamine B12 peuvent contribuer à des symptômes tels que la dépression, la confusion et la fatigue mentale.

Les études ont montré que la supplémentation en vitamine B12 peut améliorer les symptômes de la dépression chez les personnes atteintes de carence en vitamine B12.

La vitamine B12 est également impliquée dans la synthèse de neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine, qui régulent l’humeur et le comportement.

Une carence en vitamine B12 peut donc entraîner des troubles de l’humeur et du comportement.

Il est important de noter que les suppléments de vitamine B12 ne doivent pas être utilisés comme traitement principal pour les troubles mentaux, mais peuvent être bénéfiques en complément d’un traitement médical approprié.

4) Relations potentielles entre la vitamine B12 et le cancer :

Plusieurs études ont examiné les liens potentiels entre la vitamine B12 et le risque de cancer, mais les résultats sont mitigés et contradictoires.

Certaines études ont suggéré une association entre de faibles taux de vitamine B12 et un risque accru de cancer du sein, de la prostate et du poumon.

D’autres études ont suggéré que des taux élevés de vitamine B12 peuvent augmenter le risque de cancer, en particulier le cancer du poumon et le cancer de la prostate.

Cependant, il est important de noter que ces résultats sont basés sur des études observationnelles, ce qui ne permet pas de conclure à une relation de cause à effet.

Il est également possible que d’autres facteurs liés à l’alimentation ou au mode de vie soient impliqués.

En fin de compte, il est important de maintenir une consommation équilibrée de vitamine B12 en suivant les recommandations alimentaires et, si nécessaire, en prenant des suppléments sous la supervision d’un professionnel de la santé.

3. Besoins en vitamine B12 :

1) Apports recommandés :

Les apports recommandés en vitamine B12 dépendent de l’âge, du sexe et de l’état physiologique de l’individu. Voici les apports recommandés en vitamine B12 pour différents groupes d’âge selon les données de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) :

Nourrissons de 0 à 12 mois : 0,4 à 0,5 µg par jour,

Enfants de 1 à 3 ans : 0,7 µg par jour,

Enfants de 4 à 8 ans : 1 µg par jour,

Enfants de 9 à 13 ans : 1,5 µg par jour,

Adolescents de 14 à 17 ans : 2 µg par jour,

Adultes : 2,4 µg par jour,

Femmes enceintes : 2,6 µg par jour,

Femmes allaitantes : 2,8 µg par jour.

Les besoins en vitamine B12 peuvent être plus élevés chez les personnes suivant un régime végétalien ou végétarien strict, car les sources de vitamine B12 sont principalement d’origine animale. Dans ce cas, il est recommandé de consommer des aliments enrichis en vitamine B12 ou des suppléments alimentaires.

Les personnes souffrant de troubles digestifs ou ayant subi une chirurgie bariatrique peuvent également avoir des besoins accrus en vitamine B12 en raison de difficultés d’absorption.

2) Facteurs qui influencent les besoins en vitamine B12 :

Les besoins en vitamine B12 peuvent varier selon plusieurs facteurs, notamment l’âge, le sexe, l’état de santé, les habitudes alimentaires et les facteurs génétiques. Voici quelques exemples de facteurs qui peuvent influencer les besoins en vitamine B12 :

– L’âge : les besoins en vitamine B12 augmentent avec l’âge, car l’absorption de cette vitamine diminue avec l’âge en raison d’une diminution de la production d’acide gastrique.

– Le sexe : les femmes ont souvent des besoins plus élevés en vitamine B12 que les hommes en raison de pertes menstruelles régulières.

– L’état de santé : certaines maladies chroniques, telles que la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse et la gastrectomie, peuvent réduire l’absorption de vitamine B12 et augmenter les besoins en cette vitamine.

– Les habitudes alimentaires : les végétariens et les végétaliens ont souvent des besoins plus élevés en vitamine B12, car cette vitamine est principalement présente dans les aliments d’origine animale.

– Les facteurs génétiques : certaines personnes peuvent avoir des mutations génétiques qui affectent la capacité de leur corps à absorber la vitamine B12, ce qui peut augmenter leurs besoins en cette vitamine.

3) Risques de carence en vitamine B12 :

Les risques de carence en vitamine B12 sont importants car cette vitamine est essentielle à de nombreuses fonctions corporelles importantes.

Les groupes de population les plus à risque de carence en vitamine B12 sont les végétaliens et les végétariens stricts, les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin, les personnes ayant subi une chirurgie de l’estomac ou de l’intestin grêle, les personnes âgées et celles souffrant de certaines maladies chroniques.

Les symptômes de carence en vitamine B12 peuvent inclure de la fatigue, une faiblesse musculaire, des troubles de la vision, des problèmes de mémoire et de concentration, des engourdissements ou des picotements dans les mains et les pieds, une perte d’appétit, une perte de poids et une anémie.

A long terme, une carence en vitamine B12 peut causer des dommages permanents au système nerveux.

Il est important de diagnostiquer et de traiter rapidement une carence en vitamine B12, car elle peut être traitée avec des suppléments de vitamine B12.

Les personnes souffrant de carence en vitamine B12 peuvent nécessiter des injections de vitamine B12 plutôt que des suppléments oraux, selon la gravité de la carence.

4. Sources alimentaires de vitamine B12 :

1) Aliments riches en vitamine B12 :

La vitamine B12 est principalement présente dans les aliments d’origine animale, tels que la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs.

Voici quelques exemples d’aliments riches en vitamine B12 (pour 100 g d’aliments) :

Foie de veau : 70,7 µg,

Huitres : 21,84 µg,

Truite : 9,5 µg,

Saumon : 4,9 µg,

Thon : 2,5 µg,

Crevettes : 1,8 µg,

Œufs : 1,8 µg,

Fromage : 1,5 µg,

Lait : 0,5 µg,

Yaourt : 0,4 µg.

Il est important de noter que les sources végétales de vitamine B12, telles que les algues et les champignons, ne sont pas considérées comme fiables et ne peuvent pas fournir une quantité suffisante de vitamine B12 pour répondre aux besoins nutritionnels. C’est pourquoi les personnes suivant un régime végétalien ou végétarien strict doivent prendre des suppléments de vitamine B12 pour éviter une carence.

2) Importance d’une alimentation équilibrée pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12 :

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12.

Les personnes qui suivent un régime végétalien ou végétarien strict sont particulièrement vulnérables à la carence en vitamine B12, car la vitamine B12 se trouve principalement dans les aliments d’origine animale. Il est important pour ces personnes de consommer des aliments enrichis en vitamine B12 ou de prendre des suppléments pour éviter une carence.

De plus, les personnes atteintes de troubles gastro-intestinaux tels que la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque peuvent avoir une absorption altérée de la vitamine B12, ce qui augmente leur risque de carence.

Les personnes âgées peuvent également être à risque de carence en vitamine B12 en raison d’une absorption altérée ou d’une faible consommation alimentaire.

Une alimentation équilibrée comprenant des aliments riches en vitamine B12, tels que les produits animaux, les céréales enrichies, les algues et les champignons, est importante pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12.

Les personnes à risque de carence en vitamine B12 devraient envisager de prendre des suppléments ou de manger des aliments enrichis en vitamine B12 pour maintenir des niveaux sains de cette vitamine.

3) Limitations pour les végétariens et les végétaliens :

La vitamine B12 est essentielle pour la production de globules rouges et le bon fonctionnement du système nerveux. Cependant, elle se trouve principalement dans les produits d’origine animale, ce qui peut poser un problème pour les végétariens et les végétaliens qui ne consomment pas ces aliments.

Les végétariens lacto-ovo (qui consomment des produits laitiers et des œufs) peuvent obtenir de la vitamine B12 à partir de ces sources, mais les végétaliens doivent se tourner vers des sources de vitamine B12 fortifiées telles que les céréales du petit-déjeuner, les boissons végétales enrichies, les substituts de viande et les compléments alimentaires.

Cependant, il est important de noter que la vitamine B12 ne se trouve pas naturellement dans les plantes, de sorte que les végétariens et les végétaliens doivent faire attention à leur apport en vitamine B12 pour éviter les carences potentielles.

5. Absorption et métabolisme de la vitamine B12 :

1) Processus d’absorption et de métabolisme de la vitamine B12 :

La vitamine B12 est une vitamine hydrosoluble qui est absorbée dans l’intestin grêle. Cependant, pour que l’absorption se produise, la vitamine B12 doit se lier à une protéine appelée facteur intrinsèque (FI) qui est produite par les cellules de la muqueuse gastrique. Le complexe formé de la vitamine B12 et du FI est alors absorbé par les cellules du dernier segment de l’intestin grêle, appelé iléon.

Une fois absorbée, la vitamine B12 est transportée par la circulation sanguine vers le foie, où elle est stockée.

Le foie peut stocker suffisamment de vitamine B12 pour plusieurs années. Pendant cette période, la vitamine B12 est régulièrement libérée dans le sang et transportée vers les tissus pour être utilisée.

La vitamine B12 est nécessaire pour la synthèse de l’ADN, la production de globules rouges et le maintien d’un système nerveux sain. Elle est également impliquée dans le métabolisme des acides gras et des acides aminés.

Les végétariens et les végétaliens peuvent être à risque de carence en vitamine B12, car ils n’obtiennent pas suffisamment de cette vitamine à partir de leur régime alimentaire.

Les carences en vitamine B12 peuvent causer de nombreux problèmes de santé, tels que l’anémie, des troubles neurologiques et des problèmes de croissance chez les enfants.

2) Facteurs qui peuvent altérer l’absorption et le métabolisme de la vitamine B12 :

Plusieurs facteurs peuvent affecter l’absorption et le métabolisme de la vitamine B12. Voici quelques exemples :

1. Age : La capacité de l’organisme à produire le facteur intrinsèque diminue avec l’âge, ce qui peut affecter l’absorption de la vitamine B12.

2. Problèmes gastro-intestinaux : Les maladies gastro-intestinales telles que la maladie cœliaque, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse peuvent affecter l’absorption de la vitamine B12.

3. Chirurgie de l’estomac : Les personnes ayant subi une chirurgie gastrique, telle qu’une gastrectomie (ablation totale ou partielle de l’estomac), peuvent avoir des difficultés à absorber la vitamine B12.

4. Médicaments : Certains médicaments peuvent affecter l’absorption de la vitamine B12, tels que les médicaments pour réduire l’acidité gastrique et les antibiotiques.

5. Alcoolisme : La consommation excessive d’alcool peut altérer l’absorption de la vitamine B12.

Il est important de noter que les végétariens et les végétaliens sont également à risque de carence en vitamine B12, car ils n’obtiennent pas suffisamment de cette vitamine à partir de leur régime alimentaire. Par conséquent, il est recommandé que les végétariens et les végétaliens prennent des suppléments de vitamine B12 pour éviter les carences potentielles.

3) Implications pour la santé :

La vitamine B12 est essentielle pour plusieurs fonctions importantes dans le corps humain, telles que la production de globules rouges, le maintien d’un système nerveux sain et la synthèse de l’ADN. Par conséquent, une carence en vitamine B12 peut avoir des implications graves pour la santé.

Les symptômes courants de la carence en vitamine B12 comprennent la fatigue, l’essoufflement, l’anémie, la perte d’appétit, la perte de poids, les troubles neurologiques tels que des picotements dans les mains et les pieds, des problèmes de mémoire et de concentration, et des changements d’humeur.

Si la carence en vitamine B12 n’est pas traitée, elle peut causer des dommages irréversibles au système nerveux, des troubles cognitifs, des problèmes de croissance chez les enfants et des complications cardiovasculaires.

Les végétariens et les végétaliens sont particulièrement à risque de carence en vitamine B12, car la vitamine B12 se trouve principalement dans les produits d’origine animale. Par conséquent, il est recommandé que les végétariens et les végétaliens prennent des suppléments de vitamine B12 pour s’assurer qu’ils obtiennent suffisamment de cette vitamine essentielle.

Les personnes ayant des problèmes gastro-intestinaux, ayant subi une chirurgie de l’estomac ou prenant des médicaments qui affectent l’absorption de la vitamine B12 doivent également être conscientes de leur risque de carence et prendre des mesures pour s’assurer qu’elles obtiennent suffisamment de cette vitamine.

6. Carence en vitamine B12 :

1) Causes de la carence en vitamine B12 :

La carence en vitamine B12 peut avoir différentes causes, notamment :

1. Régime alimentaire inadéquat : la vitamine B12 se trouve principalement dans les produits d’origine animale, tels que la viande, la volaille, le poisson, les produits laitiers et les œufs. Les végétariens et les végétaliens qui ne consomment pas suffisamment de ces aliments peuvent être à risque de carence en vitamine B12.

2. Malabsorption : certaines maladies gastro-intestinales, telles que la maladie cœliaque, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, peuvent affecter l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin.

3. Chirurgie de l’estomac : les personnes ayant subi une chirurgie de l’estomac, telle qu’une gastrectomie (ablation totale ou partielle de l’estomac), peuvent avoir des difficultés à absorber la vitamine B12.

4. Manque de facteur intrinsèque : le facteur intrinsèque est une protéine produite par l’estomac qui est nécessaire à l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin. Les personnes atteintes d’anémie pernicieuse, une maladie auto-immune qui endommage les cellules qui produisent le facteur intrinsèque, peuvent avoir une carence en vitamine B12.

5. Médicaments : certains médicaments, tels que les médicaments pour réduire l’acidité gastrique et les antibiotiques, peuvent affecter l’absorption de la vitamine B12.

6. Alcoolisme : la consommation excessive d’alcool peut altérer l’absorption de la vitamine B12.

Il est important de noter que la carence en vitamine B12 peut se développer lentement au fil du temps et peut prendre des années avant que les symptômes ne deviennent apparents. Par conséquent, il est important de surveiller régulièrement la consommation de vitamine B12.

2) Symptômes de la carence en vitamine B12 :

Les symptômes de la carence en vitamine B12 peuvent varier d’une personne à l’autre, mais les signes courants incluent :

– fatigue et faiblesse générales,

– essoufflement ou souffle court,

– anémie (globules rouges de petite taille et pâles),

– perte d’appétit ou perte de poids,

– douleurs musculaires ou articulaires,

– picotements ou engourdissements dans les mains et les pieds,

– problèmes de mémoire ou de concentration,

– confusion ou désorientation,

– changements d’humeur, tels que l’irritabilité ou la

dépression,

– problèmes de vision,

– ulcères buccaux ou glossite (inflammation de la langue),

– éruptions cutanées ou jaunissement de la peau.

Si la carence en vitamine B12 n’est pas traitée, elle peut entraîner des complications graves, notamment des lésions nerveuses permanentes, des problèmes de croissance chez les enfants, des problèmes cardiaques et des complications neurologiques.

3) Diagnostic de la carence en vitamine B12 :

Le diagnostic de la carence en vitamine B12 implique généralement un examen médical complet, une analyse des antécédents médicaux et un examen physique.

Les tests sanguins peuvent également être utilisés pour déterminer les niveaux de vitamine B12 dans le corps.

Le test sanguin le plus couramment utilisé pour diagnostiquer une carence en vitamine B12 est le dosage de la vitamine B12 dans le sang. Ce test mesure le taux de vitamine B12 dans le sérum sanguin, et est souvent combiné avec un test de dosage de l’acide méthylmalonique (MMA) et de l’homocystéine.

Des niveaux élevés d’acide méthylmalonique et d’homocystéine dans le sang peuvent indiquer une carence en vitamine B12.

Si une carence en vitamine B12 est diagnostiquée, des compléments de vitamine B12 et des changements alimentaires pour augmenter l’apport en cette vitamine sont préconisés.

Dans les cas plus graves de carence en vitamine B12, des injections de vitamine B12 peuvent être nécessaires. 

4) Traitement de la carence en vitamine B12 :

Le traitement de la carence en vitamine B12 dépend de la gravité de la carence et des facteurs sous-jacents qui ont conduit à la carence.

Dans les cas bénins de carence en vitamine B12 : des suppléments de vitamine B12 peuvent être recommandés pour augmenter l’apport en cette vitamine.

Les suppléments de vitamine B12 sont disponibles sous forme de comprimés, de gouttes ou de spray nasal.

La forme de supplémentation choisie dépendra de la gravité de la carence, des préférences du patient et de la recommandation du professionnel de la santé.

Dans les cas plus graves de carence en vitamine B12 : des injections de vitamine B12 peuvent être nécessaires pour reconstituer les réserves de cette vitamine dans le corps.

Les injections de vitamine B12 sont administrées par un professionnel de la santé et peuvent être nécessaires à plusieurs reprises pour reconstituer les niveaux de vitamine B12 dans le corps.

Il est également important d’identifier et de traiter toute condition sous-jacente qui peut avoir causé la carence en vitamine B12, comme une maladie auto-immune ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

En plus du traitement médical, des changements alimentaires peuvent également être recommandés pour augmenter l’apport en vitamine B12.

Les aliments riches en vitamine B12 comprennent les produits animaux tels que la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs.

Les végétariens et les végétaliens peuvent augmenter leur apport en vitamine B12 en consommant des aliments enrichis en vitamine B12, tels que des céréales de petit déjeuner, des boissons végétales enrichies, ou en prenant des suppléments de vitamine B12 spécialement conçus pour les régimes végétariens et végétaliens.

7. Conclusion :

1) Récapitulation des informations clés sur la vitamine B12 :

La vitamine B12 est une vitamine soluble dans l’eau qui joue un rôle important dans de nombreuses fonctions corporelles, notamment la production de globules rouges, la santé du système nerveux et la synthèse de l’ADN. Les principales sources alimentaires de vitamine B12 sont les produits animaux tels que la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs.

Les végétariens et les végétaliens peuvent avoir un risque accru de carence en vitamine B12 en raison de la limitation de leur consommation de produits animaux. Les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales et les personnes suivant un traitement à long terme avec certains médicaments peuvent également avoir un risque accru de carence en vitamine B12.

Les symptômes de la carence en vitamine B12 peuvent inclure de la fatigue, des problèmes de mémoire, des troubles de l’humeur et des problèmes neurologiques. Les tests sanguins peuvent être utilisés pour diagnostiquer une carence en vitamine B12. Le traitement peut inclure des suppléments de vitamine B12, des injections de vitamine B12 et des changements alimentaires.

Il est important de maintenir des niveaux suffisants de vitamine B12 dans le corps pour prévenir les complications graves associées à une carence en vitamine B12, comme l’anémie pernicieuse et les problèmes neurologiques. 

2) Importance d’un apport adéquat en vitamine B12 pour la santé :

Un apport adéquat en vitamine B12 est essentiel pour la santé. La vitamine B12 est impliquée dans de nombreuses fonctions corporelles importantes, notamment la production de globules rouges, la santé du système nerveux et la synthèse de l’ADN.

La carence en vitamine B12 peut entraîner une anémie, des problèmes neurologiques, une faiblesse musculaire, une fatigue chronique, des troubles de l’humeur et des problèmes cognitifs. Les personnes atteintes d’une carence en vitamine B12 non traitée peuvent également développer une anémie pernicieuse, qui est une forme d’anémie grave et potentiellement mortelle.

Il est important de maintenir des niveaux suffisants de vitamine B12 dans le corps pour prévenir ces complications graves. Les personnes qui suivent un régime végétarien ou végétalien, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales ont un risque accru de carence en vitamine B12 et doivent être particulièrement vigilantes quant à leur apport en vitamine B12.

Il est recommandé aux adultes de consommer au moins 2,4 microgrammes de vitamine B12 par jour. Les femmes enceintes et allaitantes ont besoin d’un apport plus élevé. Les aliments riches en vitamine B12 comprennent la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs. Les végétariens et les végétaliens peuvent augmenter leur apport en vitamine B12 en consommant des aliments enrichis en vitamine B12 ou en prenant des suppléments de vitamine B12.

3) Recommandations pour prévenir la carence en vitamine B12 :

Voici quelques recommandations pour prévenir la carence en vitamine B12 :

1. Consommer des aliments riches en vitamine B12 : les principales sources alimentaires de vitamine B12 sont la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs. Les végétariens et les végétaliens peuvent trouver de la vitamine B12 dans des aliments enrichis en vitamine B12, comme les céréales pour petit-déjeuner, les boissons végétales et les levures nutritionnelles.

2. Prendre des suppléments de vitamine B12 : les suppléments de vitamine B12 sont disponibles sous forme de comprimés, de gélules, de liquides et de sprays. Les personnes qui ne consomment pas suffisamment de vitamine B12 dans leur alimentation peuvent avoir besoin de prendre des suppléments de vitamine B12 pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12 dans leur corps.

3. Suivre les conseils d’un professionnel de la santé : les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales, les personnes âgées et les personnes qui prennent certains médicaments peuvent avoir un risque accru de carence en vitamine B12 et doivent être surveillées par un professionnel de la santé. Un professionnel de la santé peut recommander des tests sanguins pour surveiller les niveaux de vitamine B12 et peut recommander des suppléments de vitamine B12 si nécessaire.

4. Eviter la consommation excessive d’alcool : la consommation excessive d’alcool peut interférer avec l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin. Les personnes qui consomment de l’alcool de façon excessive peuvent avoir besoin de prendre des suppléments de vitamine B12 pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12 dans leur corps.

5. Eviter l’utilisation de certains médicaments : certains médicaments, comme les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) et les antibiotiques à large spectre, peuvent interférer avec l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin. Les personnes qui prennent ces médicaments de façon prolongée peuvent avoir besoin de prendre des suppléments de vitamine B12 pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine B12 dans leur corps.

Anémie pernicieuse :

L’anémie pernicieuse est une forme d’anémie mégaloblastique, mais toutes les anémies mégaloblastiques ne sont pas des anémies pernicieuses.

L’anémie mégaloblastique est une condition caractérisée par la présence de globules rouges de taille anormalement grande et immature (mégaloblastes) dans le sang, qui sont produits en raison d’une perturbation de la synthèse de l’ADN dans les cellules sanguines. Cette perturbation peut être causée par une carence en vitamine B12 ou en acide folique, qui sont tous deux nécessaires à la production de globules rouges normaux.

L’anémie pernicieuse est spécifiquement causée par une carence en vitamine B12 due à l’absence ou à l’insuffisance de facteur intrinsèque, une protéine nécessaire à l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin grêle.

En résumé, l’anémie pernicieuse est une forme spécifique d’anémie mégaloblastique causée par une carence en vitamine B12 due à une insuffisance ou à une absence de facteur intrinsèque.

Noter cette page
Facebook
Twitter
Pinterest
Whatsapp
Fb messenger
Telegram
Copy link