1. Propriétés :

Vaccin recombinant préparé à partir de la principale protéine (L1) de la capside des HPV de types 6, 11, 16 et 18 pour GARDASIL et 16 et 18 pour CERVARIX.

2. Indications :

GARDASIL ® : prévention des dysplasies de haut grade du col de l’utérus (CIN 2/3), des cancers du col de l’utérus, des dysplasies de haut grade de vulve (VIN 2/3) et des verrues génitales externes (condylomes acuminés) dus aux Papillomavirus humains de types 6, 11, 16 et 18.

CERVARIX ® : prévention des dysplasies de haut grade du col de l’utérus (CIN 2/3), des cancers du col de l’utérus, des dysplasies de haut grade de la vulve (VIN 2/3) et des verrues génitales externes (condylomes acuminés) dus aux Papillomavirus humains de types 16 et 18.

3. Contre-indications :

Hypersensibilité au produit.

L’administration d’un vaccin doit être différée chez les individus souffrant d’une maladie fébrile aiguë sévère.

4. Précautions d’emploi :

Les mesures de précaution appropriées vis-à-vis des maladies sexuellement transmissibles doivent être poursuivies.

La vaccination ne remplace pas les tests de dépistage de routine du cancer du col de l’utérus.

5. Effets indésirables :

Fièvre.

Au site d’injection : érythème, douleur, gonflement, prurit.

Grossesse : aucun événement indésirable grave n’a été détecté lors de l’administration de GARDASIL/CERVARIX pendant la grossesse ; les données sont insuffisantes pour en recommander l’utilisation dans ce contexte. La vaccination doit ainsi être reportée après le terme de la grossesse. Il n’y a pas d’indication d’interruption de grossesse en cas d’administration de GARDASIL/CERVARIX pendant la grossesse.

Noter cette page

Laisser un commentaire