URL has been copied successfully!

Lorsqu’il existe une lésion néoplasique évidente du col, dure, friable, saignant au moindre contact : il est aisé d’en faire la biopsie, le prélèvement devant être fait en pleine tumeur mais si possible pas en zone nécrotique.

Lorsqu’il n’y a pas de lésion évidente visible : c’est tout le problème de la biopsie dirigée par colposcopie.

La dysplasie cervicale est détectée par le FCV, localisée par la colposcopie et confirmée par la biopsie du col.

Noter cette page
Facebook
Twitter
Pinterest
Whatsapp
Fb messenger
Telegram
Copy link

Laisser un commentaire