1. Des 15 premiers jours :

1) Crevasses du mamelon :

Elles sont favorisées par le manque d’hygiène, ainsi que par certaines anomalies du mamelon (trop court, ombiliqué).

Elles sont révélées par une douleur localisée à un mamelon, parfois un saignement.

– Si négligées : fissures ou érosions radiées, douloureuses lors des tétées ++.

– Elles sont à l’origine de complications septiques ; leur traitement précoce évite l’aggravation (lymphangite). 

– Traitement : il est préventif ++ :

. désinfection du mamelon après chaque tétée, protection par une compresse stérile,

. tétée brève inférieure à 20 minutes,

. nettoyage et assèchement du mamelon, évitant la macération locale entre les tétées. 

– Traitement curatif :

. application de corps gras (lanoline),

. laisser reposer le sein pendant 24 h (voire jusqu’à cicatrisation) en faisant téter l’enfant sur l’autre sein,

. vider le sein atteint en cas d’engorgement (par massage manuel ; éviter le tire-lait).

2) Engorgement mammaire : Cf chapitre spécial 

3) Lymphangite : Cf chapitre spécial

2. Complications septiques :

1) Galactophorite : Cf chapitre spécial

2) Abcès du sein : Cf chapitre spécial

Noter cette page
Facebook
Twitter
Pinterest
Whatsapp
Fb messenger
Telegram
Copy link

Laisser un commentaire