Maladies auto-immunes : maladies dans lesquelles le système immunitaire de l’organisme sécrète des anticorps (auto-anticorps) contre ses propres antigènes qu’il considère comme étrangers.

De très nombreuses maladies sont provoquées par ce dérèglement du système immunitaire, nous n’en citerons que quelques unes : 

CONNECTIVITES :

– Lupus érythémateux disséminé (LED),

– Polyarthrite rhumatoïde (PAR),

– Polymyosite,

– Sclérodermie,

– Syndrome CREST,

– Syndrome de Gougerot- Sjögren,

– Syndrome de Sharp,

Syndrome des antiphospholipides,

ESTOMAC :

– Anémie de Biermer,

– Gastrite chronique atrophique,

FOIE :

– Cirrhose biliaire primitive (CBP),

– Hépatite auto-immune de type1 (HAI I ),

– Hépatite auto-immune de type2 (HAI II),

INTESTIN

– Maladie coeliaque (intolérance au gluten),

– Maladie de Crohn,

– Rectocolite hémorragique (RCH),

PANCREAS :

– Diabète insulino-dépendant,

PEAU :

– Dermatite herpétiforme,

– Lupus cutané subaigu,

– Pemphigoïde bulleuse,

– Pemphigus,

REIN, POUMON :

– Glomérulonéphrite microangiopathique,

– Granulomatose de Wegener,

– Syndrome de Goodpasture,

SURRENALES :

– Maladie d’Addison,

SYSTEME NERVEUX :

– Myasthénie,

– Syndromes paranéoplasiques,

THYROIDE :

– Maladie de Basedow (hyperthyroïdie),

Thyroïdite de Hashimoto (hypothyroïdie),

VASCULARITES :

– Granulomatose avec polyangéite (ex-Wegener),

– Maladie de Churg-Strauss,

– Polyangéite microscopique.

 

  • Grossesse et maladies auto-immunes
Noter cette page

Laisser un commentaire