URL has been copied successfully!

1. Estroprogestatifs :

Après l’avortement précoce ou tardif, volontaire ou non : on reprendra de manière très précoce un EP (oral ou en patchs), dans les 24 heures suivant l’expulsion de la grossesse (car dans 80 à 90 % des cas, le cycle post-abortum est ovulatoire).

Aucun consensus n’a défini la durée du traitement hormonal qui apparaîtrait la plus pertinente ; 1 à 2 mois de prise œstroprogestative est de prescription courante ; ensuite, le choix contraceptif est ouvert.

2. Autres méthodes :

1) Implant :

– IVG ou fausse-couche au 1er trimestre : jour de l’IVG,

– IVG ou fausse-couche au 2ème trimestre : entre J21 et J28.

2) DIU :

La pose d’un stérilet ne peut être effectuée qu’après l’involution complète de l’utérus, soit 6 semaines.

3) Injection contraceptive :

L’injection de Depo-Provera ® pourra être réalisée à J7 de l’IVG.

4/5 - (1 vote)
Facebook
Twitter
Pinterest
Whatsapp
Fb messenger
Telegram
Copy link

Laisser un commentaire