Le diagnostic d’adénomyose repose exclusivement sur l’hystérosalpingographie. 

L’HSG a été longtemps l’examen de référence ; elle n’est plus pratiquée que dans les infertilités.

Elle montre alors des signes directs pathognomoniques et des signes indirects (ou de présomption).

1. Signes directs (pathognomoniques) :

Ce sont les images diverticulaires (images d’addition), perpendiculaires au fond ou aux bords de l’utérus, se terminant en massue (images en “boules de gui”).

Il existe plusieurs aspects de diverticules : rectilignes, ramifiés ou bien arborescents.

La recherche de ces images doit être soigneuse, surtout sur le cliché de PROFIL ++.

Au niveau de l’isthme, ces diverticules sont moins fréquemment observés, et leurs dimensions sont plus réduites.

Ils peuvent se développer sur des cicatrices endo-utérines : synéchie, cicatrice de césarienne…

Ils ne sont pas visibles dans environ 70 % des cas, car le collet de la glande est obstrué.

La localisation à la portion proximale de la trompe mérite d’être rangée dans le cadre de l’adénomyose. En effet, sa pathogénie semble identique et les images hystérographiques sont très voisines : petits diverticules, parfois renflés en massue, de siège interstitiel, pouvant réaliser le classique aspect “en buisson” ou “en écheveau”.

2. Signes indirects (ou de présomption) :

Quand les diverticules sont exclus, des signes indirects attirent l’attention :

1) Les ectasies :

– ectasie d’une seule corne utérine : la corne est élargie dans tous ses diamètres,

– ectasie généralisée : hypertrophie globale de la cavité utérine qui, fait essentiel, est exempte de lacune et rigide.

2) La rigidité :

Elle siège au niveau du fond utérin (qui apparaît alors rectiligne) et/ou au niveau des cornes (aspect de tuba erecta), donnant au fond utérin un aspect en “lampe d’Aladin”.

Elle peut être plurifocale et le bord utérin prend l’aspect d’une ligne brisée.

3) Une obturation tubaire proximale complète.

Signes radiologiques de l’endométriose 

Aspect radiologique

Correspondance anatomique

Images en boule de gui

Infiltration diverticulaire autour de la portion interstitielle de la trompe

Image en parasol sur le cliché de face

Rétroversion utérine fixée

Image en baïonnette

Angulation de 90° entre col et corps utérin

Images de rétention ampullaire de produit de contraste

Adhérences péritubaires

Images en flaques de produit de contraste

Mauvaise diffusion du produit de contraste dans le péritoine

Produit de contraste circonscrivant une formation arrondie

Kyste endométriosique de l’ovaire

Laisser un commentaire