L’échographie retrouve un aspect inhabituel de l’œuf qui laisse planer un doute sur l’évolution ultérieure de la grossesse, même si l’activité cardiaque embryonnaire est retrouvée.

Plusieurs circonstances sont possibles :

1. Localisation de l’œuf :

L’implantation peut être fundique, latérale, au niveau de l’ostium tubaire ne permettant pas d’exclure une implantation cornuale de la grossesse.

2. Dimensions ovulaires anormales :

– Sac gestationnel trop petit ou à l’inverse trop grand par rapport à la taille de l’embryon.

– Œuf globalement hypotrophique avec une couronne trophoblastique peu développée ; vésicule vitelline trop grande, supérieure à 7 mm ou au contraire petite, hypotonique, déformée.

– Cavité amniotique petite.

3. Aspect du sac gestationnel :

– Déformé, irrégulier.

– Perte de la convexité externe de la membrane amniotique vers le cœlome extraembryonnaire.

– Echogénicité excessive du cœlome extraembryonnaire.

4. Hématome décidual ou hématome périovulaire : Cf chapitre spécial

Laisser un commentaire