La cytostéatonécrose se présente parfois en début d’évolution sous forme d’une opacité dense, irrégulière, d’aspect stellaire, très suspecte.

Un examen attentif révèle cependant des zones graisseuses moins denses au sein de cette image, et l’examen comparatif objective des modifications rapides dans le sens d’une régression ou de la constitution d’un “kyste huileux” séquellaire.

Cette collection de graisse nécrosée est limitée par une coque fibreuse plus ou moins régulière se calcifiant progressivement : elle apparaît alors sous forme d’une image arrondie ou ovalaire, radiotransparente, de paroi plus ou moins calcifiée (calcifications en coquille d’œuf).

Autres aspects mammographiques qui ont été observés:

– zones radiotransparentes +++,

– simple distorsion architecturale du site opératoire,

– macrocalcifications dystrophiques.

Noter cette page

Laisser un commentaire